Comprendre l'hypertension
Dossiers alimentation & santé

Comprendre l’hypertension

Comprendre l’hypertension

Définition de la pression artérielle

“La pression artérielle est la pression qu’exerce le flux sanguin dans les artères. Cette pression augmente et diminue en fonction de l’activité du cœur et des muscles du corps.”

Qu’est ce que l’hypertension ?

C’est l’augmentation de la tension des vaisseaux sanguins qui est le résultat de la
pression exercée par le sang circulant dans tous les vaisseaux sanguins, le système
artériel, capillaire, micro-capillaire.

Elle est traitée par des anti-hypertensifs ou des hypotensifs.

tensionmètre

Qu’est ce qui fait que la tension augmente ?

Il y a deux causes :

  •  Soit une augmentation de la puissance de la contraction cardiaque, avec la production d’un type de neurohormones appelés les catécholamines : dopamine, adrénaline, noradrénaline. Ce sont des composés organiques synthétisés à partir de la tyrosine et jouant le rôle d’hormone ou de neurotransmetteur. Lors d’une activité physique, les catécholamines induisent des modifications physiologiques de l’organisme : augmentation de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle.
  • Soit il y a une restriction des vaisseaux, avec les peptides appelés angiotensines,
    également impliqués dans la maintenance du volume et de la tension artérielle.

Les deux sont souvent liés et sont le résultat d’une augmentation de la pression.

Les choses n’arrivent pas par hasard, il y a toujours une cause. Contracter le cœur fortement nécessite un effort au corps, donc il ne le fait pas pour rien.

Pourquoi le corps déploie t-il une telle énergie pour augmenter la tension ?

La raison est simple : c’est à cause de l’augmentation du volume plasmique.

Le raisonnement est logique : le volume du sang augmente donc la pression augmente également pour faire circuler la même quantité de sang.

Pourquoi y a -t-il une augmentation du volume du sang ?

Pourquoi y a -t-il une augmentation du volume du sang ?

Le volume de sang est régulé au niveau des reins par différentes hormones et en
particulier :

  • L’aldostérone, qui est produite par les glandes surrénales.
  • La vasopressine, hormone peptidique antidiurétique produite par la glande pituitaire.

Définition de l’aldostréone

Elle joue un rôle important dans la régulation de la pression artérielle en contrôlant les échanges de sels minéraux et donc l’élimination de l’eau au niveau rénal.
En effet, son action favorise l’élimination du potassium au profit de la retenue du sodium, ce qui favorise l’ hypertension artérielle, et entraîne une alcalose métabolique. Elle peut être dosée dans le sang (aldostéronémie) et dans les urines (aldostéronurie).

Définition de la vasopressine ou hormone antidiurétique (ADH)

Elle est secrétée par l’ hypothalamus et libérée par l’ hypophyse.  Elle joue un rôle dans la régulation du volume sanguin et favorise la concentration de l’eau dans l’organisme.

Un déficit en hormone antidiurétique est associé à un diabète insipide. À l’inverse une hypersécrétion se caractérise par une diminution des urines.

Elle est dosée par un prélèvement sanguin.

Quelle est la meilleure explication pour augmenter le volume plasmique ?

L’augmentation du volume sanguin est due à la dilution, c’est-à-dire qu’on augmente le volume du sang afin de maintenir la concentration en produits stable. 

Cela entraîne une concentration de :

  • Minéraux
  • Déchets

⇒ Nous retenons de l’eau pour diluer les déchets du corps.

“L’hypertension n’est pas un problème mais un « mécanisme adaptatif.”

Cela demande trop d’efforts au corps et peut même conduire à terme à l’épuisement  On parle d’arrêt cardiaque lié à l’hypertension, car l’hypertension demande au corps des efforts permanents pour produire de l’adrénaline et de noradrénaline, et à un moment le corps n’en peut plus.

À quoi sert la restriction des vaisseaux sanguins ?

À quoi sert la restriction des vaisseaux sanguins ?

Cela sert à propulser plus de sang pour atteindre les zones périphériques. Peut-être parce que les artères commencent à se boucher à cause des dépôts. 

Que nous propose t-on pour régler ce problème de baisse de tension ?

  • Des diurétiques. Alors que si l’augmentation du volume plasmique était là uniquement pour permettre de diluer les déchets en excès dans le sang. Prendre des diurétiques va être catastrophique, car le corps ne va plus pouvoir diluer ce qui n’est pas du tout bon.
  • Des bêta-bloquants. Ce sont des médicaments utilisés essentiellement en cardiologie. Ils ralentissent et renforcent les contractions du cœur. Leur mode d’action principal repose sur la diminution de l’activité du système nerveux. Ils empêchent l’augmentation des contractions cardiaques. Les récepteurs bêta sont des récepteurs à l’adrénaline et la noradrénaline, permettant d’augmenter les contractions cardiaques. Leurs principes actifs viennent se fixer sur les récepteurs de ces hormones et bloquent leurs actions. Il n’est donc plus possible d’augmenter ponctuellement la tension.
    • Exemple : Cartéolol, Carvédilol, Labétalol, Lévobunolol, Nadolol, Oxprénolol, Propranolol, Pindolol 
  • Des bloqueurs de récepteurs aux angiotensines. Ce sont des peptides qui
    permettent de restreindre les vaisseaux sanguins et de propulser plus de sang dans les zones périphériques.

⇒ Il s’agit de comprendre pourquoi le corps a besoin de propulser plus de sang dans les zones périphériques.

Conclusion

Les causes de l’hypertension

  • Accumulation des déchets dans le sang / système vasculaire : il faut les diluer.
  • Une restriction circulatoire au niveau du système vasculaire, demandant plus de pression pour pouvoir passer et envoyer du sang “frais” qui va parvenir aux organes qui dans le cas contraire, ne seraient pas atteints.

Empêcher ces mécanismes c’est bloquer le système adaptatif du corps.

“L’hypertension est un signal, un symptôme. Il ne suffit pas de le faire taire pour régler le problème. d’autres alarmes vont se déclencher ailleurs dans le corps.”

⇒ Les symptômes sont des efforts de la tentative adaptation de l’organisme dans un environnement qui n’est pas approprié.

Il faut donc mettre en place des réformes d’hygiène de vie :

  • Favoriser l’élimination des déchets et la détoxification
  • Modifier son mode alimentaire
  • Changer son environnement
  • Gérer son stress

Afin que le corps puisse éliminer tous ces déchets et réparer lui-même son système vasculaire. Ainsi la tension baissera d’elle-même pas parce que on l’a empêcher de monter, mais tout simplement on aura fait en sorte que l’augmentation ne soit plus nécessaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.