mineraux-alimentation-essentiels-fonctionnement-organisme
Dossiers Alimentation et Santé

Les sels minéraux : essentiels au bon fonctionnement de l’organisme

Les sels minéraux : essentiels au bon fonctionnement de l’organisme

Les sels minéraux : essentiels au bon fonctionnement de l'organisme
Les sels minéraux : essentiels au bon fonctionnement de l’organisme

Ces nutriments indispensables sont des composants de l’organisme 

Leur différence avec :

  • les autres nutriments (protides, lipides, glucides) qui produisent de l’énergie
  • les vitamines, qui ne produisent pas d’énergie

⇒ c’est leur origine minérale

Ils n’apportent aucune calorie.

Ils existent en quantité relativement élevée dans l’organisme.

On retrouve:

  • Le calcium
  • Le magnésium
  • Le phosphore
  • Le potassium
  • Le sodium

Ils sont éliminés par l’organisme de façon régulière. Leur perte doit être compensée par des apports alimentaires.

Ils entrent dans la constitution de la majorité des aliments.

Le calcium

Le calcium est l’élément minéral le plus abondant de l’organisme.

Rôle

  • Constituant essentiel des os et des dents (98% du calcium de l’organisme se trouve dans le squelette)

Il est absorbé par l’intestin et la vitamine D (indispensable à cette absorption) qui est toutefois incomplète : seulement 40 % du calcium apporté par les aliments est absorbé.

Carence

  • En cas de régime restrictif strict, de grossesse, d’allaitement prolongé…
  • Au cours d’une carence de vitamine D
  • En cas de maladies avec diarrhées prolongées, insuffisance rénale chronique…

Symptômes de carence : hypocalcémie (baisse du calcium dans le sang), troubles neuro-musculaires (tétanie), troubles au niveau de la peau, des dents, des os…

Intoxication : rare. Elle entraîne une hypercalcémie avec de nombreux troubles : urines abondantes, perte de l’appétit, nausées, vomissements, calculs urinaires, troubles cardiaques, insuffisance rénale…

L’intoxication par la vitamine D en est la principale cause.

Interactions alimentaires

L’acide phytique, que l’on trouve dans les céréales (le son, surtout), légumineuses et noix, se combine dans l’intestin avec le calcium, formant du phytate de calcium non absorbable. Ceci peut entraîner un défaut d’absorption du calcium et donc une carence chez les personnes dont l’alimentation est trop riche en son (produits utilisés pour lutter contre la constipation), céréales entières ou pain complet.

Sources alimentaires

La plupart des aliments en contiennent mais les plus riches sont :

  • Lait, produits laitiers, fromages à pâte dure, amandes, cresson, persil, noisettes, fruits secs, mollusques, haricots secs…
  • Certaines eaux minérales sont également assez riches en calcium

Le phosphore

C’est le sel minéral qui est en quantité la plus importante dans l’organisme.

Un organisme adulte en contient environ 700 grammes dont 600 grammes dans le squelette.

Il est présent sous forme de phosphate dans toutes les cellules de l’organisme.

Rôle : essentiel dans la constitution des cellules et dans le métabolisme énergétique. Il a également un rôle plastique, en tant que constituant avec le calcium de la trame des os.

Besoins : très largement couverts par l’alimentation.

Carence : le phosphore étant très répandu dans les aliments, il n’y a pas de carence chez l’homme.

Sources alimentaires : Presque tous les aliments en contiennent. Les aliments riches en protéines et calcium sont également riches en phosphore.

  • Fromages, cacao en poudre, pain complet, brocolis, jaune d’œuf, oléagineux, légumes secs, chocolat, crustacés, sardines, thon, mollusques, viandes et poissons.

Le magnésium

C’est le sel minéral le plus abondant dans l’organisme, après le calcium et le phosphore.

Un corps adulte en contient entre 25 et 30 grammes, dont 70% contenus dans le squelette.

Rôle : le magnésium est très important dans: 

  • le fonctionnement normal des cellules
  • la transmission de l’influx nerveux
  • la contraction des muscles
  • la formation des anticorps
  • l’action de nombreux enzymes…

Absorption : se fait au niveau de l’intestin, mais de manière incomplète (30 à 60% du magnésium ingéré). Elle serait favorisée pat l’administration simultanée de vitamine D.

Besoins : plus élevées chez la femme enceinte et allaitante.

Sources alimentaires

  • Cacao, chocolat, céréales entières,  oléagineux, mollusques, fruits secs, pain complet…

Carences : à cause de la diminution de la consommation de céréales et légumes secs, la ration alimentaire dans les pays industrialisés peut être insuffisante. Notamment chez la femme enceinte ou allaitante, chez les alcooliques, dans les états de dénutrition, dans certaines maladies (malabsorption intestinale, diabète, pancréatite..). 

Symptômes de carence : fatigue, crampes, anxiété, hyperémotivité, palpitations, douleurs musculaires, crises de tétanie ou spasmophilie…

Intoxications : en cas d’excès d’apport, cela entraîne baisse tension artérielle, nausées, somnolence, troubles cardiaques…

Le potassium

Métal présent dans l’organisme, particulièrement à l’intérieur des cellules, qui contiennent 90% du potassium du corps humain.

Rôle : essentiel dans le perméabilité de la membrane des cellules de l’organisme. Important dans l’utilisation des protéines et des sucres, dans le fonctionnement du cœur… 

Besoins : dans la majorité des cas, ils sont assurés par l’alimentation, qui en fournit 2 à 4 grammes par jour en moyenne.

Sources alimentaires : très largement répandu dans la plupart des aliments. Ceux qui en contiennent le moins sont les produits sucrés et les matières grasses (beurre, huile, margarine…).

  • Légumes secs, oléagineux, viandes et poissons fumés, légumes, chocolat , banane, cassis…

Carence : C’est l’hypokaliémie. Elle put être observée lors de certains traitements (corticothérapie prolongée, prise de certains diurétiques, régimes stricts…).

Un régime pauvre en potassium peut être souhaitable en cas de certaines affections caractérisées par une rétention du potassium  (insuffisance surrénale et rénale).

Excès : ne survient qu’en cas d’apports excessifs, surtout sous forme médicamenteuse lors des affections citées ci-dessus

Le sodium

Minéral qui domine en quantité dans le sang et les liquides extra-cellulaires du corps.

Rôle : important dans le maintien de l’équilibre entre les divers liquides de l’organisme, l’hydratation des cellules, le maintien de l’équilibre acido-basique…

Info : le sel (condiment alimentaire) est du chlorure de sodium, qui contient 40% de sodium.

Besoins : apports largement excédentaires, contrairement aux autres nutriments.

Sources alimentaires : il est apporté par les aliments qui en contiennent et par le sel que l’on rajoute pour les cuire/assaisonner.

  • Sel (chlorure de sodium), algues marines sèches, olives, charcuterie, eau Vichy, choucroute, caviar, chips, mollusque…

Carence : en cas de fortes diarrhées, vomissement, transpiration excessive… le manque de sodium entraîne une hydratation excessive des cellules et une déshydratation des liquides extra-cellulaires.

Excès : hypertension artérielle, rétention de sodium qui entraîne une déshydratation des cellules ou des œdèmes.

Source 

Vitamines, sels minéraux et oligo-éléments - Docteur Philippe Dorosz
Vitamines, sels minéraux et oligo-éléments – Docteur Philippe Dorosz

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.